Accueil
Enfants
Enfants_Moi
Enfants-Moi-Livres
Enfants_famille
Enfants-Ma-Famille-Livres
Enfants_Ecole
Enfants-Mon-Ecole-Livres
Enfants_Amis
Enfants-Mes-Amis-Livres
Enfants_Amours
Enfants-Mes-Amours-Livres
Enfants-Livres-Autres
Adolescents
Ado_Famille
Ado_Santé
Ado_Amitiés
Ado_Amours
Ado_Harcèlement
Ado_Etudes
Ado_Fugues
Ado_EtatEsprit
Ado_Apparences
Ado_Assuétudes
Ado_Discriminations
Ado_Religions
Ado_Sexualité
Ado_Maltraitances
Ado_Autres
Ado_Livres
Adultes
Adultes_Relations parents enfants
Adultes_Relations familiales
Adultes_Education
Adultes_Parentalité
Adultes_Séparation-Divorce
Adultes_Homosexualité
Adultes_Troubles du comportement
Adultes_Assuétudes
Adultes_Adoption
Adultes_Scolarité
Adultes_Extrascolaire
Adultes_Homoparentalité
Adultes_Harcèlement
Adultes_Livres
Professionnels
Pro_Rapport_Activités
Pro_Affiches
Pro-Outils
Actualités
Liens

  

Livres- Enfants - Ma famille - La maladie et la mort


- On va où quand on est mort ?

Martine Hennuy et Sophie Buyse, collection : Histoires comme ça, 40 pages


La question "On va où quand on est mort ?" que Diego se pose à la mort de son père exprime l'inquiétude légitime de l'enfant, qui a peur d'être abandonné. C'est le sujet principal de ce livre. Tout en laissant la question philosophique ouverte, les auteurs nous disent que notre cœur est le meilleur endroit pour perpétuer la mémoire d'un absent.

Diego vient de perdre son papa… Au travers de son chagrin, il y a aussi beaucoup d’interrogations et d’incompréhension. Que va-t-il devenir sans lui ? Où vont les gens quand ils sont morts ? Est-ce qu’ils changent de forme ? Que de questions sans réponse ! Et lorsque sa maîtresse aborde le sujet de la mort en classe, Diego est surpris par le nombre d’interprétations qui existent à ce sujet dont on parle si peu. Il découvre aussi que chacun vit son deuil à sa façon et que parler de la mort aide à en avoir moins peur…

Les auteurs ne prétendent pas répondre à cette question troublante et mystérieuse mais souhaitent accompagner l’enfant dans son deuil, l’encourager à exprimer sa peine et la partager avec ses proches. Un texte d’une grande douceur magnifiquement illustré par Lisbeth Renardy qui nous montre à nouveau la force de l’imaginaire pour aborder les sujets les plus difficiles. Un défi magnifiquement relevé par les auteurs de Alice au pays du Cancer. Un ouvrage indispensable.


- Alice aux pays du cancer.

Sophie Buyse et Martine Hennuy, collection : Histoires comme ça, 40 pages 

Alice coule des jours paisibles au pays des Merveilles, entourée de ses parents, de son chien Zébulon et de tout son univers d'enfant. Jusqu'au jour où maman part au pays du Cancer… Quel est ce pays mystérieux et menaçant dont la petite fille n'a jamais entendu parler ? Peut-elle ramener maman au pays des merveilles ? Avec l'aide de son ami Alex, Alice va tenter de comprendre cette maladie…

Sans effrayer le lecteur (grâce à la poésie des illustrations tout en finesse de Lisbeth Renardy) ni édulcorer la réalité du cancer (au fil d'un texte plein de retenue mais sans ambiguïté), cet album au sujet douloureux, mais combien actuel, tente d'expliquer cette maladie aujourd'hui encore mal connue, et aide l'enfant à l'apprivoiser et à l'accepter. Ce livre émouvant et intelligent est un ami précieux dans la relation que vivent les malades et leur entourage avec le cancer.